ESCAPADE DANS LE MASSIF DU JURA

Le mois dernier nous avons pris 2 semaines pour partir découvrir deux endroits différents. Principalement pour nos métiers de photographes animaliers, mais ce séjour dans le Jura était surtout pour décompresser avec tout le stress de ces derniers temps. C'était donc l'endroit idéal pour se ressourcer, se couper quelques jours de nos quotidiens. Retour sur cette fabuleuse escapade dans le massif du Jura !


JOUR 1 : TRAJET ET DÉCOUVERTE DU LOGEMENT

Le massif du Jura n'est pas la porte à côté lorsque l'on vient de Perpignan ! Alors le premier jour était surtout consacré au trajet, la route est longue... mais on a eu l'agréable surprise en arrivant dans le Jura de tomber sur un spot d'Ail des ours (Allium ursinum) totalement par hasard ! Alors notre première activité était de récolter de l'ail des ours, que l'on a cuisiné dès le soir même avec des patates de l'Ain et du fromage du Jura fraîchement achetés !


Découverte également de notre logement. Nous avons fait le choix de prendre deux AirB&B pour ces deux semaines puisqu'il s'agissait de notre dernière escapade avant de recevoir notre tente de toit (donc bye bye les logements !). Il était extrêmement bien placé, à la frontière entre le département de l'Ain et du Jura à Mijoux. Comme nous sommes venus pile après la fermeture des stations, il n'y avait pas grand monde dans la résidence (ni même d'ailleurs dans le Jura tout court).


Lien vers notre super AirB&B, avec une hôte adorable : www.airbnb.fr/rooms/28474516?


JOUR 2 : PREMIÈRE DÉCOUVERTE DU MASSIF

Ce jour-là, il y avait énormément de vent. Notre randonnée sur les crêtes jurassiennes a donc été compromises. On en a donc profité pour découvrir la réserve naturelle, avec une jolie surprise dès notre arrivée sur place : deux Chamois (Rupicapra rupicapra) qui nous ont offert une belle proximité. J'ai également pu ressortir mon objectif macro et shooter la flore qui montrait le bout de son nez sous les incroyables forêts jurassiennes...


En fin de journée, nous nous sommes rendus au Belvédère de la Roche Blanche pour admirer la vue et passer un petit moment dans le calme (bien que notre journée était bien calme puisque nous avons croisé seulement 2 personnes). C'était très agréable de se "couper" des bruits de la civilisation, d'admirer ces gigantesques arbres et ces falaises à couper le souffle.


JOUR 3 : FORÊT DU RISOUX ET DÉCOUVERTE DE LA SUISSE

Première fois dans cet endroit, je le qualifie comme la plus belle forêt du Jura sans aucune hésitation. J'ai été impressionnée par la taille des arbres, par le calme plat (mis à part les avions puisque l'aéroport de Genève n'est pas très loin, seul point noir du massif du Jura) et le nombre incalculable d'oiseaux qui chantent (et toute la journée, c'est impressionnant !). Un énorme coup de cœur pour cet endroit.


Par la suite, on est parti découvrir la Suisse. Pays que je rêvais de visiter depuis petite, et je peux vous dire que j'ai adoré le Jura Vaudois. Différent du Jura français, ce qui nous a permis de changer à nouveau de paysages et de revenir avec des images incroyables. Première étape ? Le Mont Tendre puis cap sur la Dent de Vaulion pour rejoindre un ami photographe. L'une des plus belle journées du séjour.


JOUR 4 : CASCADE DE LA QUEUE DE CHEVAL

Une journée assez tranquille car on s'est levé les derniers jours aux aurores. Petite balade donc jusqu'à la Cascade de la Queue de Cheval à Saint-Claude ! C'est l'endroit où nous avons croisé le plus de monde (voir du monde tout court) c'est-à-dire... 4 personnes (oui oui) ! C'était assez incroyable le peu de monde dans le Jura, il faut dire que nous sommes vraiment venus à la bonne période. Mais je vous conseille d'y aller mi-mai / début juin pour profiter d'avantage de l'arrivée du printemps en plus haute altitude.


Par la suite nous avons ramassés des Pâquerettes (Bellis perennis) sauvages pour faire du macérât (je vous mettrai la recette sur le blog), puis cap sur les environs de Lajoux pour réaliser le shooting photo pour l'article de Pâques (à lire ici) et ramasser à nouveau de l'Ail des ours (Allium ursinum) pour en faire du pesto pour toute la famille ! On a également visité le musée de la Bijouterie Trabbia Vuillermoz : l'entrée est gratuite mais les photos et vidéos sont interdites. C'était très intéressant et je vous conseille d'y aller si vous passez dans le coin !


JOUR 5 : FORÊT DU RISOUX ET NOUVELLE ESCAPADE EN SUISSE

Nouvelle journée dans cette incroyable forêt, où nous avons croisé énormément de passereaux et des ambiances brumeuses magnifiques. Pour le reste de la journée, nous l'avons passé en Suisse où une belle harde d'une dizaine de Chamois (Rupicapra rupicapra) nous a accompagné ! Nous avons fini la journée par un affût, toujours en Suisse, où je tairais le lieu pour la quiétude des animaux croisés...


J'ai vraiment eu un coup de cœur pour la Suisse ! J'ai encore plus envie de la découvrir d'avantage, notamment les Alpes Suisses qui ont l'air particulièrement incroyables. Ce qui est sûr, c'est que c'est sur la bucket list de nos futures escapades ! Maintenant, il reste à savoir quand... ☺


JOUR 6 : SORTIE PHOTO AVEC NOTRE AMI VINCENT

Notre ami Vincent est venu nous rejoindre avec sa colocataire depuis l'Alsace. Grand fan de photo macro (d'ailleurs je vous invite à la suivre sur son compte Instagram : @vudecypres !), c'était la bonne occasion d'en refaire pour moi aussi avec des Crocus de Naples (Crocus vernus) et des Primevères élevées (Primula elatior). Nous nous sommes également baladé dans une magnifique forêt pour espérer voir des chouettes.


La veille nous avons repéré des Nivéoles de printemps (Leucojum vernum) : une fleur que je voulais photographier depuis bien longtemps, c'est une "cousine" du Perce-neige qui fleurit un peu plus tardivement ! Alors ce soir-là, j'en ai profité pour faire quelques images en jouant avec le bokeh. C'était une journée vraiment sympathique, et ça nous a fait plaisir de revoir monsieur Vincent Gardet (ou Mister Météo pour les intimes)... ☺


JOUR 7 : DERNIÈRE SORTIE AVEC VINCENT ET DERNIER AFFÛT EN SUISSE

Ce dernier jour était surtout pour profiter de notre dernier moment tous ensemble. Le matin, nouvelle balade à la recherche de la chouette, puis avant manger nous avons réalisé une sortie naturaliste totalement improvisé avec un membre du Groupe Tétras Jura qui partait relever des pièges photos. Moment très intéressant ! Puis on a mangé, énormément rigolé et on s'est dit au revoir (ce n'est que partie remise Vincent, on se revoit dès que possible !)...


On a terminé la journée en préparant nos affaires car nous partons le lendemain matin vers les Alpes, puis par un dernier affût en Suisse où un Renard roux nous aura permis de terminer ce séjour en beauté. C'était vraiment très sympathique comme un endroit : gros coup de cœur. Comme je vous disais plus haut, je vous conseille d'y aller mi-mai / début juin afin de profiter d'avantage du printemps en altitude et donc voir les paysages grandioses revêtus de leur plus belle robe verte !


CONCOURS INSTAGRAM

Félicitations à @noemy.mgt qui remporte 3 souvenirs du Jura !

 

Suivez-moi sur les réseaux !


> Facebook : www.facebook.com/caprapyrenaica.blog


> Instagram : www.instagram.com/caprapyrenaica


> Twitter : https://twitter.com/capra_pyrenaica