FOCUS SUR L'HYPERSENSIBILITÉ SENSORIELLE

L'hypersensibilité chez l'adulte comporte plusieurs "branches" : l'émotionnelle (la plus connue), la sensorielle (à ne pas confondre avec l'hyperactivité) et la "générale" comme j'aime l'appeler (en soi, les personnes qui en sont atteintes le sont autant d'un point de vue émotionel que sensoriel). Pour ma part, j'ai une sensibilité accrue - depuis que je suis enfant - à mon environnement, ce qui peut se révéler particulièrement handicapant parfois. Aujourd'hui je vous explique ce qu'est l'hypersensibilité sensorielle !


L'HYPERSENSIBILITÉ SENSORIELLE : KÉSAKO ?

Les personnes qui en sont atteintes sont très sensibles à leur environnement et éprouvent une surcharge mentale énorme lors d'expériences sensorielles trop importantes pour leur système nerveux. Cela peut s'avérer très handicapant dans la vie de tous les jours pour les personnes qui en souffrent, tant le monde extérieur est rempli de stimuli sensoriels très importants. Que ce soit au travail, dans les transports en commun ou simplement pour faire les courses : des choses banales du quotidien peuvent s'avérer être une véritable torture. Des études ont prouvé que les personnes atteintes d'hypersensibilité sensorielle ont un risque accru de souffrir d'asthme, d'eczéma et d'allergies.


Lorsque l'on est atteint de ce type d'hypersensibilité, on est sensible au moindre stimuli physique. À savoir le son, l'odorat ou le toucher. Chaque personne à une hypersensibilité différente, ne vous basez pas au doigt et à l'œil sur mon article pour un diagnostic. Parlez-en à votre médecin ou psychologue ! Il existe donc 7 aspects de l'hypersensibilité sensorielle, soit : auditive, visuelle, tactile, proprioceptive, olfactive, orale / gustative ou enfin vestibulaire. Il est important d'avoir conscience de son hypersensibilité afin de mieux la vivre, d'après la psychologue et chercheuse en psychologie américaine Elaine N. Aron.


MA FAÇON DE VIVRE AVEC L'HYPERSENSIBILITÉ SENSORIELLE

Je suis atteinte d'hypersensibilité auditive, visuelle, tactile, olfactive et gustative. Je suis très stressée dans les situations bruyantes, avec beaucoup de lumière, lorsque l'on me touche ou lorsqu'il y a des odeurs fortes par exemple. Tout cela me provoque énormément d'eczéma, de migraine, parfois même des nausées et plus rarement des malaises. De manière générale, je le vis avec beaucoup de mal... c'est extrêmement handicapant, et je suis contrainte de prendre du CBD pour vivre des situations banales du quotidien sans trop de souffrance. Fun fact : c'est ultra efficace ! Il ne m'enlève pas vraiment l'hypersensibilité à proprement parlé, mais il bloque le stress engendré par celle-ci.


Mais d'une autre manière, je vis des moments incroyables grâce à mon hypersensibilité. Dans la nature par exemple, toutes les sensations et bruits sont accrus chez moi. Cela me permet de vivre ces moments comme une véritable méditation. Autre détail positif, c'est que ma sensibilité gustative est accrue : alors dans les moments où il y a des aliments que je n'aime pas (comme le citron), je sens le moindre petit brin... mais lorsque ce sont des plats que j'adore, je le déguste peut-être bien "plus" que d'autres personnes. Ce que je vous montre ici, c'est que chaque trouble ou différence peut aussi avoir des bons côtés !

 

Suivez-moi sur les réseaux !


> Facebook : www.facebook.com/caprapyrenaica.blog


> Instagram : www.instagram.com/caprapyrenaica


> Twitter : https://twitter.com/capra_pyrenaica