MA FÊTE DE PÂQUES DANS LE JURA

Cette année pour Pâques, je ne suis pas aux côtés de ma famille mais dans le massif du Jura, entre la France et la Suisse. J'ai toutefois tout prévu pour l'occasion, étant une grande gourmande et amoureuse de chocolat, et je voulais faire perdurer "ma" tradition de manger des chocolats catalans. Je vous raconte tout ça dans ce premier récit jurassien...


UN LIEU D'EXCEPTION

Pour se ressourcer complètement, et profiter d'une nature exceptionnelle, on a décidé avec Arnaud de partir pendant deux semaines : nous passerons donc Pâques dans le Jura, avant de partir en Savoie. Un endroit idéal pour fêter Pâques en toute tranquillité, car le massif du Jura est un endroit particulièrement calme (du moins en cette saison). Mais j'y reviendrai plus longuement lors de mon article dédié uniquement à mon séjour dans cet endroit formidable : mais il faudra être patient.e car lorsque j'écris cet article, je n'ai toujours pas quitté le Jura.


À vrai dire Pâques clôture à merveille ce séjour car je pars ce lundi de Pâques pour la Haute-Savoie (qui est également un magnifique endroit dont j'ai hâte de vous parler sur le blog). Étant entre le département de l'Ain, celui du Jura et la Suisse, c'est plutôt l'endroit idéal pour fêter Pâques vous ne trouvez pas ? D'autant plus qu'au vu de la beauté de l'endroit, il n'y a pas à dire : nous avons vraiment fait le bon choix comme destination. Mais qu'avons-nous amené de notre cher Pays Catalan ?!


DEUX CHOCOLATIERS POUR DEUX FOIS PLUS DE PLAISIR

Cette année, nous avons fait le choix de ne prendre que très peu de chocolat (et nous avons bien fait, car notre ami Vincent (suivez-le sur Instagram, il fait de jolies photos : @vudecypres) qui nous a rejoins dans le Jura, nous a ramené un énorme chocolat alsacien avec une Cigogne blanche dessus !). Bien évidemment, des chocolats locaux et made in Pyrénées-Orientales pour boycotter complètement les chocolats industriels, de marque très connue mais absolument pas écologiques (ni très bonne pour la santé...). Le tout, avec un petit budget : et oui, c'est possible d'acheter du bon chocolat qui n'est pas hors de prix !


Nous avons donc pris un lapin en chocolat blanc et perles cacaotées, accompagné de petits œufs pralinés, de la marque Cémoi, dont je vous ai déjà parlé sur le blog (article à lire ici) ainsi qu'un petit paquet d'œufs achetés au salon de thé Chez Mathilde à Canet-en-Roussillon (dont je vous ai déjà parlé aussi : article à lire ici). L'un comme l'autre sont particulièrement délicieux, et je vous les recommande vivement pour les prochaines fêtes de Pâques (ou pour vous faire plaisir tout au long de l'année, car il n'y a pas de moment spécifique pour manger du chocolat pour moi).

Cet article ne comporte aucun partenariat, je souhaitais simplement vous rappeler qu'il est possible d'acheter d'autres chocolats sans se ruiner, et donc faire un geste pour la planète !


La décoration a été réalisé à la main par maman, que je vous invite à suivre absolument sur son compte Instagram : @sylvieduhommet

 

Suivez-moi sur les réseaux !


> Facebook : www.facebook.com/caprapyrenaica.blog


> Instagram : www.instagram.com/caprapyrenaica


> Twitter : https://twitter.com/capra_pyrenaica