MES ASTUCES ÉCOLOGIQUES À RÉALISER AU QUOTIDIEN

Dans le top 10 des articles que vous m'avez le plus réclamés, je pense que celui-ci atteint la première place ! Je vous ai donc listé toutes les astuces écologiques à réaliser au quotidien pour minimiser son impact carbone, soulager son porte-feuille (car oui, écolo peut aussi dire économe !) et parfois même plus sain pour la santé : donc que de bonnes raisons pour passer à l'écologisme !

1) Trier ses déchets


Trier ses déchets est l'une des premières choses à mettre en place selon moi. Pour connaître les consignes de tri (qui peuvent varier en fonction des départements) rendez-vous sur www.triercestdonner.fr ! Bien évidemment, on ne jette rien dans la nature (pas même ses marques chirurgicaux puisque c'est du plastique, et non du papier).


2) Acheter (quand c'est possible) d'occasion ou reconditionné


Il faut maximiser ses achats d'occasion ou reconditionné afin de donner une seconde vie à des appareils mais aussi des vêtements ou tout autre objet. Cela évite également de participer à la surconsommation.


3) Passer au zéro déchet


Que ce soit dans la salle de bain, dans la cuisine... le zéro déchet permet un gain de place, d'énergie et fait faire des économies ! Pour en savoir plus sur mes tips zéro déchet, voici mon article dédié : www.caprapyrenaica.com/post/mes-tips-zero-dechet


4) Garder l'eau "de chauffe"


Lorsque vous attendez que l'eau devienne suffisamment chaude pour vous laver les dents, prendre un bain ou une douche, gardez l'eau dans une bassine et utilisez-la pour arroser les plantes ! Une petite habitude à prendre pour de grandes économies d'eau.


5) Consommer de saison et le plus possible bio et local


Fini les fraises en plein hiver, pensez plutôt à la planète en consommant uniquement de saison ! Lorsque c'est possible, privilégiez le bio et/ou local. Votre corps et les petits producteurs vous remercieront !


6) Arrêter de manger des animaux


Cela pourra peut-être vous étonner mais arrêter la consommation de viande et de poisson permet de baisser drastiquement son impact sur la planète ! Réduire en consommant uniquement du local, permettra déjà de baisser votre impact mais arrêter complètement le baissera d'autant plus. Voir mon article sur le sujet : www.caprapyrenaica.com/post/comment-et-pourquoi-je-suis-devenue-vegetarienne


7) Boycotter les grosses marques et entreprises polluantes


Nutella, McDonald's, Shein, Zara... ces gros groupes polluants et en aucun cas respectueux de la vie humaine et animale sont à BOYCOTTER ! Ne plus consommer sur ce type de grands groupes sauvera la planète, votre santé mais également des humains qui sont exploités et bien entendu, des animaux. Privilégiez les marques européennes, petits groupes (et pour les produits de beauté, ceux qui ont le label Cruelty Free).


8) Prendre le plus possible les transports en commun


Train, bus, métro, tramway... ces moyens de transports sont bien plus écologiques que d'utiliser sa voiture. Une petite habitude à prendre pour limiter son impact carbone (puis quoi de mieux que de se laisser conduire après une journée épuisante de travail ?).


9) Marcher (quand les distances le permettent) pour se rendre en ville (ou utiliser le vélo)


On l'oublie souvent mais se rendre à pieds ou à vélo sur des courtes distances, est facile ! Pour les plus entrainés ou en forme, cela vous permet de faire du sport régulièrement. Pour les personnes qui ont des problèmes de santé ou ne sont pas très en forme, optez pour le vélo électrique !


10) Ne pas surconsommer


Stop aux achats excessifs ! Avant d'acheter, posez-vous plusieurs questions : "Est-ce que j'en ai réellement besoin ?", "Est-ce que je n'ai pas la possibilité de le prendre d'occasion/reconditionné ?", "Est-ce que je n'ai pas déjà un vêtement similaire ?", "Pourquoi je veux réellement l'acheter ?". Les achats sur des coups de tête finissent souvent à la poubelle. Optez également pour, notamment pour les vêtements ou produits de beauté, un achat = un objet retiré de chez moi. Ne jetez pas ! Donnez (à des amis, proches même des inconnus sur les groupes Facebook dédiés ou à des associations) ou bien vendez-les !


11) Ne pas laisser l'eau couler


Pendant la douche, la vaisselle, lorsque l'on se brosse les dents... on coupe l'eau dès qu'on ne s'en sert plus ! On pense à la planète et à son porte-feuille, surtout après les fortes sécheresses qui touchent le monde.


12) Débrancher ou éteindre la WiFi lorsque l'on est absent (ou la nuit)


Une habitude à prendre mais cela évitera de consommer inutilement, d'éviter les piratages et baissera votre note d'électricité à la longue !


13) Ne pas laisser d'appareils en veille


Vous n'utilisez pas votre ordinateur ? Éteignez-le ! Les appareils en veille consomment énormément. La planète et votre banquier vous remerciera.


14) Utiliser des prises avec interrupteur


Pour faire la chasse aux appareils en veille sans les débrancher, optez pour des prises avec interrupteur ! Il vous suffira d'appuyer sur un bouton pour couper complètement l'électricité vers cet appareil.


15) Acheter en vrac


Le vrac regorge de produits succulents (et souvent moins chers !). Cela permettra de lutter contre le gaspillage alimentaire (car vous choisissez vos portions) et de limiter les déchets plastiques (surtout en amenant vos propres contenants).


16) Réduire la durée des douches (et les prioriser aux bains)


Fini le karaoké sous la douche qui la fait durer une éternité... inscrivez-vous à The Voice et réduisez votre temps de douche au strict minimum et privilégiez au maximum les douches aux bains ! Moins d'eau qui coule, moins de chiffres sur la facture d'eau et une planète qui vous dit merci.


17) Supprimer et trier ses emails


La pollution numérique est un énorme fléau. Donc allez de ce pas trier et supprimer tous ces emails inutiles sur votre boite mail ! Désinscrivez-vous de toutes ces newsletters que ne vous ne lisez même pas et prenez l'habitude de vider régulièrement votre corbeille et de ne pas envoyer de mails inutiles à vos amis et collègues.


18) Utiliser un couvercle pour la cuisson de l'eau


Pour faire bouillir l'eau, on utilise impérativement un couvercle ! Non seulement ça ira plus vite (donc on consomme moins d'électricité/gaz) mais vous perdrez beaucoup moins de chaleur. Donc plus d'excuse, on met un couvercle !


19) Ne pas abuser du chauffage et de la clim


Que ce soit chez vous ou en voiture, on baisse le chauffage et la clim ! On limite également leur utilisation au maximum pour éviter d'utiliser trop d'énergie. Vous verrez, votre facture baissera et vous n'aurez pas beaucoup plus chaud ou plus froid !


20) Penser à éteindre la lumière


On quitte une pièce, on éteint la lumière. On est pas à Versailles ici ! Moins d'électricité dépensée = plus d'économies et moins de pollution !


21) Amener ses propres sacs réutilisables


Shopping, courses... on dit non aux sacs jetables que l'on nous propose à 10 ou 20 centimes et on emmène nos propres sacs réutilisables !


22) Imprimer au minimum


Priorisez les sauvegardes sur disque dur externe et imprimez le strict minimum.


23) Composter


Chose qui n'est pas toujours possible à faire mais renseignez-vous auprès de votre mairie s'il n'y a pas de compostage commun dans votre commune. Ou demandez à des voisins, agriculteurs... autour de chez vous, s'ils ne sont pas intéressé par vos déchets organiques !


24) Réparer au lieu de jeter


Votre téléphone a l'écran cassé ? Votre t-shirt est troué ? Réparez-le au lieu de penser à le jeter ! Vous économiserez en plus de ne pas participer à la surconsommation.


25) Sensibiliser nos proches


Amis, enfants, parents... l'arme secrète d'un⸱e écolo parfait⸱e ? La sensibilisation autour de soi ! Plus on sensibilise, plus on apprend des astuces écologiques, plus on baisse l'impact carbone à grande échelle.


26) Bien choisir sa crème solaire


Un véritable fléau de mortalité aquatique, les crèmes solaires sont souvent remplies de cochonneries (qui ne sont d'ailleurs absolument pas conseillées pour la santé et souvent potentiellement cancérigènes). On privilégie les baignades sans crème solaire et on choisi bien sa crème autant pour sa santé que pour la faune aquatique !


27) Attention à la pilule


En plus de causer d'énormes problèmes de santé sur le court, moyen et long terme, la pilule cause des catastrophes écologiques sur la faune aquatique. Malgré le traitement de nos urines dans les centrales d'épuration, les médicaments (et la pilule) finissent dans l'eau au grand dam des êtres vivants qui s'y trouvent. Pensez à l'arrêter, votre corps vous remerciera d'autant plus.


28) Acheter une gourde ou une bouteille en verre


Marre de porter des packs d'eau ? Passez à la bouteille en verre ! Il vous suffit de mettre de l'eau du robinet dedans et de la mettre 24h au frigo. Elle n'aura plus le goût de chlore (testé et approuvé). Vous pouvez également opter pour un filtre à eau. Pour les gourdes, même principe !


29) Récupérer l'eau de pluie


Si vous avez un jardin ou un balcon, pensez à récupérer l'eau de pluie pour arroser vos plantes. Lorsqu'il ne pleut pas pendant longtemps, ou même pour vos plantes d'intérieur, cela vous permet d'avoir une réserve d'eau sans tirer sur l'eau potable. En plus, elle est remplie de minéraux (parfait donc pour vos amis à feuilles !).


30) Limiter le lavage des voitures


Avez-vous vraiment besoin de laver votre voiture toutes les semaines ? Non, alors limiter le lavage lorsqu'elle est vraiment très sale et éviter de le faire en plein été.


31) Faire des chiffons avec des vieux tissus


Lorsque nos vêtements sont trop vieux et abîmés pour être recousus, pourquoi ne pas les recycler en chiffons ? Cela évite d'en acheter, et en plus la matière de nos vêtements (comme les t-shirts) est idéal pour laver les vitres sans les rayer...


32) Consommer chez des marques éthiques


Acheter moins mais acheter mieux ! Certes les vêtements/produits de marques éthiques sont plus chers mais ils dureront plus dans le temps et seront de bien meilleure qualité (que ce soit pour la santé, notre corps, la planète et les conditions de travail des employé⸱e⸱s).


33) Mettre un "Stop pub" sur sa boite aux lettres


Marre de jeter des tonnes de pubs chaque semaine ? Optez pour un "stop pub" ! Moins de déchet et moins d'arbres coupés inutilement.


34) Acheter un lave-vaisselle


En plus d'être pratique lorsque l'on a la flemme de faire cette tâche (que beaucoup détestent), cela consomme bien moins que faire la vaisselle à la main ! À condition qu'il soit plein, bien entendu.


35) Installer un mousseur sur les robinets


Facile à installer, cela vous permettra d'utiliser moins d'eau pour la même pression. Parfait pour la facture d'eau et pour réduire notre consommation d'eau !


36) Laver le linge à basse température


En plus de moins consommer, laver son linge à 30°C permet aussi de ne pas l'abîmer !


37) Mettre un filtre lavable ou investir dans une cafetière sans filtre


Fini les déchets avec le filtre lavable ! Ou bien, il suffit d'acheter une cafetière sans filtre. Boycottez les cafetières à capsules : en plus d'être très mal recyclées, cela fait des tonnes de déchets inutiles...


38) Limiter voire arrêter l'achat de fleurs coupées


Il existe quelques exceptions avec des cultures de fleurs en France, à petite échelle. Mais l'industrie des fleurs coupées est un fléau environnemental. Elles sont extrêmement traitées et font des kilomètres pour nous satisfaire quelques semaines ou quelques jours seulement. Non, on ne cueille pas les fleurs sauvages, on les laisse vivre pour les insectes et les animaux !


39) Refuser les tickets de caisse


Vous commencez à comprendre, non ? Moins de déchet = une planète plus heureuse !


40) Penser au doggybag


Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, on pense au doggybag. Vous aurez le repas pour le soir ou le lendemain sans jeter, si jamais vous n'arrivez pas à finir au restaurant...


41) Garder les vieilles brosses à dent pour le ménage


Avant de les jeter, usez-les jusqu'à la moelle en les utilisant pour le ménage ! En plus de recycler, c'est extrêmement efficace pour nettoyer. On oublie pas d'acheter des brosses à dent en bambou pour boycotter le plastique !


42) Utiliser les fruits trop mûrs ou abîmés pour la compote ou confiture


Hop aux fourneaux ! Fini le gaspillage alimentaire, on opte pour des bons petits plats maison.


43) Utiliser les légumes abîmés ou défraîchis pour les soupes et purées


Même astuce que la précédente mais en version salée ! En plus, ça fait grandir la soupe.


44) Faire du pain perdu ou de la chapelure avec le pain rassis


Ne jetez plus votre pain pauvres fous ! Optez pour une délicieuse recette de pain perdu ou bien mixez-le pour faire de la chapelure (idéale dans le cadre de nuggets veggies faits maison).


45) Faire le plus de choses soi-même


Gâteaux, cuisine mais également produits d'entretien, de beauté... c'est souvent super facile, bien meilleur (dans le cadre de la nourriture) et bien moins cher !


46) Limiter la consommation de plats cuisinés


On connaît tous les repas de la flemme avec ces plats tout prêts, absolument pas bons pour la santé et remplis de microplastiques. Alors on limite leurs achats en préparant à l'avance ses repas voire même en en congelant certains.


47) Ne pas utiliser de sèche-linge


Non seulement ça consomme, mais ça abîme le linge et ça le froisse. Donc on opte pour la solution la plus écologique : sécher à l'air libre !


48) Utiliser du tissu pour emballer les cadeaux


Le papier cadeau est le déchet le plus inutile. Donc on opte pour du tissu ou de vieux papiers journaux !


49) Récupérer l'eau de cuisson NON SALÉE ou de bain-marie


Idéale pour arroser les plantes une fois refroidie, à condition qu'elle soit NON SALÉE. Sinon cela tue les plantes et les petites bébêtes.


50) Remplacer les ampoules classiques par des ampoules LED


Pourquoi ? Tout bêtement car elles consomment bien moins.


51) Déposer les vieux appareils électroménagers, piles usagées et vieux téléphones dans des points de collectes


C'est obligatoire dans tous les magasins en vendant et ça évite que ce soit jeté à la poubelle (chose à ne PAS faire) ou dans la nature (inutile de préciser que ça pollue excessivement, non ?).


52) Utiliser le plus possible des remèdes naturels


En plus d'être souvent plus bien plus efficace et moins dangereux pour la santé, c'est également largement plus sain pour l'environnement.


53) Récupérer les bocaux du commerce pour stocker les aliments


Tout simple ! Vous achetez des petits-pois dans une conserve en verre ? Gardez tous ces contenants pour le vrac. Non seulement c'est des économies (car les bocaux en verre, c'est pas donné), du recyclage et vous limitez également les achats !


54) Se renseigner sur le moyen de transport le moins polluant


Non, l'avion n'est pas systématiquement le moyen le plus polluant ! Si vous venez à voyager, priorisez le moyen le moins polluant. Pour les voyages dans un même pays, privilégiez le train plutôt que l'avion ou la voiture. Pour les voyages de très longues distances, l'avion peut s'avérer moins polluant que la voiture selon le nombre de voyageurs !


55) Utiliser des produits lavables


Culottes menstruelles, couches lavables, lingettes démaquillantes en microfibre... il y en a des tonnes, pour toutes les utilisations ! Souvent toxique, les produits d'hygiène jetables créent beaucoup de déchet... donc on priorise le lavable !


56) Utiliser une assiette à l'envers ou un torchon pour couvrir ses plats dans le frigo


Cela évitera de se battre avec le film fraîcheur qui se colle sur lui-même en plus de limiter ses déchets.


57) Utiliser de la vaisselle réutilisable


On emmène son joli mug ou Tupperware au boulot ! En plus il en existe en bambou pour limiter la casse. Pareil pour les pailles, pour éviter qu'elles se retrouvent dans l'estomac d'une baleine ou dans les narines d'une tortue marine, on opte pour les pailles en acier ou en verre.


58) Refuser les échantillons gratuits


On limite ses déchets, je répète : on limite ses déchets !


59) On passe aux toilettes sèches


En plus de faire des économies d'eau, c'est bien plus propre et (contrairement aux idées reçues) ça n'a aucune odeur. Les essayer, c'est les adopter !


60) Boycotter les soldes et le BlackFriday


Sauf cas exceptionnel (car nous n'avons pas tous le compte en banque d'un millionnaire) d'achats purement réfléchis et nécessaires, on BOYCOTTE ces périodes plus que polluantes ! Voilà mon article pour mieux consommer, lorsque l'on a pas le choix d'attendre des réductions : www.caprapyrenaica.com/post/blackfriday

 

Suivez-moi sur les réseaux !


> Facebook : www.facebook.com/caprapyrenaica.blog


> Instagram : www.instagram.com/caprapyrenaica


> Twitter : https://twitter.com/capra_pyrenaica