QUE VISITER À NÎMES ?

Lors de mon roadtrip dans le Gard, j’ai fait une halte à Nîmes. J’avais déjà visité très brièvement les arènes lors d’un déplacement : j’ai pu profiter un peu plus de cette ville très charmante qui m’attire depuis enfant. Cet article sera mis à jour dès que je retournerai à Nîmes, car je n’ai pas eu le temps de tout visiter.


1) LES ARÈNES DE NÎMES : LE JOYAU DE LA ROMANITÉ

Cet amphithéâtre romain a été construit à la fin du Ier siècle. Il accueillait des divertissements pour la population de la colonie de Nemausus (nom antique de la ville de Nîmes). Il a connu plusieurs transformations : lors des Grandes Invasions, c’était en réalité un village fortifié où la population venait s’y réfugier ; puis au Moyen Âge et jusqu’au XIXème siècle, c’était un quartier avec ses rues et ses boutiques.


C’est vraiment LE monument à voir lors d’une visite à Nîmes ! Véritable emblème de la ville, son seul défaut et d’accueillir encore aujourd’hui des corridas. Vous pouvez le voir depuis la place, sans payer ou bien le visiter "de l’intérieur" pour 10€ par adulte, 5€ pour les 7 à 17 ans et gratuit pour les moins de 7 ans.


➢ (43.8345560, 4.3596471)


2) MAISON CARRÉE : LE TEMPLE ROMAIN LE MIEUX CONSERVÉ AU MONDE

Ce temple romain a été édifié au début du Ier siècle, il est dédié au départ à Auguste pour la gloire de ses deux petits-fils : Lucius Caesar et Caius Julius Caesar (consuls et chefs militaires). Au fil du temps et des siècles, le temple est devenu une maison consulaire, une église et enfin un musée des arts antiques. Il est hexastyle.


Comme les arènes, vous ne pouvez pas venir à Nîmes sans voir le temple romain le mieux conservé au monde. Bien qu’il soit fermé jusqu’au printemps 2022 pour des travaux de rénovation, vous pouvez le visiter depuis l’extérieur sans aucun problème. Levez les yeux et admirez chaque détail de ce temple, c’est fabuleux…


➢ (43.8382996, 4.3560836)


3) TEMPLE DE DIANE : LE MONUMENT LE PLUS ROMANTIQUE ET ÉNIGMATIQUE

Beaucoup moins bien conservé que la Maison Carrée, ce temple en ruine est un monument romain construit au Ier siècle. Il est centré à la nymphée (bassin recevant une source considérée à l'origine comme sacrée) et dédié une nouvelle fois à Auguste. Sa fonction première est très discutée : son plan basilical exclut le fait que ce soit un temple romain, et le terme de Diane n’appuie sur aucune donnée archéologique ou historique connue aujourd’hui. Il est possible qu’il ait pu abriter la culture, comme une bibliothèque. Au Moyen Âge il abritait un monastère.


Situé dans les Jardins de la Fontaine, ce temple romain est visitable gratuitement. Malheureusement il a été dégradé mais il garde tout de même des traces du passé. C’est un endroit vraiment magnifique qui mérite le détour, d’autant plus que les Jardins de la Fontaine sont particulièrement apaisants.


➢ (43.8398967, 4.3487300)


4) LA PORTE D’AUGUSTE : L’UNE DES DEUX PORTES DE L’ENCEINTE ROMAINE ENCORE VISIBLE

Construite au Ier siècle, comme la plupart des monuments romain de Nîmes, la Porte d’Auguste (autrefois "Porte d’Arles") faisait partie de la longue enceinte romaine de la ville, dont elle était l’une des entrées principales. C’est l’un des points d’entrée de la via Domitia – ou voie Domitienne en Français - (voie romaine construite à partir de 118 avant Jésus-Christ. pour relier l’Italie à la péninsule Ibérique, en traversant la Gaule narbonnaise).

Bien que ce ne soit pas le monument le plus incroyable, je trouve qu’il mérite vraiment d’être visité. On peut y voir une magnifique statue et des inscriptions romaines : IMP CAESAR [D]IVI F AVGV[S]TVS [C]O[S] X[I] TRIBV [PO]TEST VIII [P]ORTAS MVROS COL DA[…] (ce qui signifie : L'empereur Auguste fils du divin César, consul pour la 11e fois, exerçant la puissance tribunitienne pour la 8e fois, a donné les portes et les murs à la colonie).


➢ (43.8394011, 4.3632882)


5) L’ÉGLISE SAINTE-PERPÉTUE-ET-FÉLICITÉ : UNE ÉGLISE AU CULTE CATHOLIQUE ROMAIN

Église de style éclectique, typique du Second Empire, elle possède une haute-flèche de 71 mètres. Elle a été construire sur les plans de Léon Feuchère, architecte, et de Joseph Felon, décorateur. La première pierre a été posé en octobre 1852 par Napoléon Bonaparte mais le gros œuvre est achevé en automne 1862 et les derniers aménagements en 1864. Elle a été consacrée en juin de la même année.


Si vous visitez les arènes, vous verrez forcément cette magnifique église. Je suis une grande passionnée d’églises et cathédrales, et je la met dans mon Top 10 de toutes celles que j’ai pu voir bien que ce ne soit pas la plus belle de Nîmes. À voir avec une balade à l’esplanade Charles-de-Gaulle…


➢ (43.8356865, 4.3632473)


6) L’ÉGLISE SAINT-BAUDILE : ÉDIFICE RELIGIEUX DÉDIÉ À UN MARTYR NÎMOIS

Bâtie en 1867 et 1877, selon les plans de Jean-Jules Mondet, architecte bordelais, cette église est dédiée à Saint-Baudille : martyr nîmois du IIIe siècle. C’est également un lieu d’inhumation du 4ème évêque d’Uzès : Firmin d’Uzès. Elle est de style néo-gothique et possède deux clochers en façade, surmontés de hautes flèches de 70 mètres de haut. Dans son allure générale, l'église Saint-Baudile n'est pas sans rappeler l'église du Sacré-Cœur de Bordeaux, due au même architecte.


C’est la plus belle église de Nîmes, selon moi, qui mérite vraiment d’être visitée si vous passez par Nîmes. Je suis vraiment tombée sous le charme de son architecture, elle en impose vraiment vue depuis l’extérieur et son volume est absolument magnifique ! À visiter ou a contempler de l'extérieur, elle est située non loin de la Porte d’Auguste.


➢ (43.8397058, 4.3640110)

 

Suivez-moi sur les réseaux !


> Facebook : www.facebook.com/caprapyrenaica.blog


> Instagram : www.instagram.com/caprapyrenaica


> Twitter : https://twitter.com/capra_pyrenaica