MES 15 RÉSOLUTIONS EN CETTE NOUVELLE ANNÉE

Je vous souhaite une très bonne année 2022, en espérant que tous vos projets se réalisent et qu'elle soit plus positive que les deux dernières années. Je vous propose aujourd'hui sur le blog mes résolutions prises pour cette nouvelle année. Cela me permet de ne pas les oublier, de me motiver et pourquoi pas vous motiver aussi ! Cette année, pas de résolutions qui ne tiendront qu'une semaine, je pars sur du self-care et uniquement de "bonnes" résolutions pour ma santé mentale.

1) Arrêter de vouloir plaire à tout le monde, au détriment de ma santé mentale


Cela peut paraître évident pour vous, mais lorsque l'on a du mal avec les codes sociaux et que l'on a le trouble de l'anxiété sociale : c'est vraiment compliqué les relations avec d'autres personnes. Pendant longtemps, et encore aujourd'hui, j'ai toujours voulu plaire aux gens pour espérer avoir des amis. Sauf que ma santé mentale en prend un sacré coup, car je ne suis pas moi-même et la plupart du temps ces personnes n'en valent pas la peine. Cette année, je veux faire un travail sur moi-même et arrêter ça : les vrai.e.s ami.e.s m'accepteront comme que je suis.


2) Arrêter de me prendre la tête, à tous les niveaux


Encore une fois, avec des troubles comme les miens, c'est se prendre la tête pour tout et pour rien. C'est très éprouvant, autant émotionnellement qu'énergiquement, car c'est vraiment constant. Alors pour éviter le burn-out mental, j'aimerai arrêter ou au moins limiter ces prises de tête. Tout n'a pas une explication et ne nécessite pas autant d'énergie pour si peu.


3) Accepter que je ne suis pas responsable de tous mes troubles et par conséquent, que je n'y peux rien


Les fameuses répercussions des années après du harcèlement et les conséquences des thérapies avec de mauvaises psychologues... lorsque l'on a des troubles, très souvent nous passons par une phase de déni où on s'imagine que nos troubles et leurs conséquences sont de notre faute. On s'en veut, on se fait du mal, on peut même se détester. Mais sortir de cette phase c'est apprendre à vivre avec ses troubles, les accepter et surtout mieux les vivre en société (et donc, moins se prendre la tête également).


4) Consommer d'avantage localement et reprendre le plus possible le fait-maison


Je vous l'expliquais dernièrement, je suis loin d'être parfaite. Bien que ma consommation tende quand même un maximum vers l'écologie, un peu de fatigue et on achète "juste une fois" des plats ou gâteaux industriels. Sans parler des fruits et légumes que j'avais commencé à prendre en coopérative, mais les restrictions de kilomètres nous ont cassé nos habitudes. Alors cette année, je veux reprendre ma consommation en main !


5) Trouver un job


Bon, cette résolution ne paye pas de mine mais c'est quelque chose d'extrême compliqué avec mes troubles (et vivre de la photo est quasiment utopiste). Sauf qu'il faut bien payer les factures, et notamment celle des thérapies psychologiques qui ne sont pas toutes 100% remboursées. Alors oui, cette année, je me mets dans l'objectif de trouver un travail - même un mi-temps - qui allie santé mentale et financière...


6) Me lancer dans la création de contenu


Je l'avais sous-entendu dans un autre article, mais oui : je souhaite devenir créatrice de contenu ! Dans un premier temps le faire à côté de la photo et d'un autre job, et pourquoi pas vivre uniquement de ça (et de la photo) par la suite. C'est vraiment quelque chose que j'adore, alors si je peux même en tirer bénéfice ce serait formidable. Vivre du blogging est un réel objectif de vie.


7) Reprendre une bonne communication sur les réseaux sociaux


Avec la fatigue de ces derniers-temps, j'ai délaissé ma communication. Alors on reprend tout en main en publiant régulièrement, en proposant un contenu nouveau et qui me corresponde, des stories quotidiennes comme ma To Do List... et je compte vraiment reprendre en main ma page Facebook et mon compte Twitter. Si je veux me lancer comme créatrice de contenu, il faut que le reste colle ! La communication c'est la base de toute entreprise.


8) Faire d'avantage de sorties avec d'autres blogueurs et blogueuses


J'ai beau avoir le trouble de l'anxiété sociale, j'ai vraiment envie de reprendre des sorties avec d'autres instagrameurs/meuses ! On fait de super rencontres, on partage un regard artistique différent et on partage une passion commune au final. J'ai pu en faire à différentes reprises depuis que j'ai commencé le blogging, et j'ai vraiment adoré. Alors si vous êtes blogueurs/euses et partant pour une sortie ensemble, n'hésitez pas à me contacter en DM sur Instagram @caprapyrenaica !


9) Réaliser enfin le roadtrip dans le département des Pyrénées-Orientales


Je l'avais annoncé sur Instagram lorsque j'ai eu l'idée, histoire de poser "mon copyright" sur mon idée (je rigole mais en quelque sorte c'est vrai, j'ai eu des mauvaises expériences avec d'autres photographes/blogueurs qui ont "volé" mes idées avant même que j'en parle publiquement et par conséquent, si je les réalisais, c'était moi qui copiait... et ils le faisaient en toute connaissance de cause, ça c'est vraiment dommage comme mentalité) et j'espère pouvoir ENFIN le réaliser cette année. La COVID-19 a malheureusement tout chamboulé.


10) Lire plus


Dit comme ça, ça peut paraître comme "faire du sport pour perdre du poids" et tenir qu'une semaine ou deux. Sauf que j'adore lire, mais par manque de temps (ou plutôt car je n'organise pas mon emploi du temps pour le faire) cela fait quelques temps que je n'ai pas ouvert un bouquin. Lire est un merveilleux échappatoire, comme la photographie, alors cette année je me mets dans l'objectif de lire plus (et finir mes livres en attente, aussi).


11) Proposer divers Instameet dans l'année


Avec la pandémie, je n'ai pu en organiser qu'un seul. Cela m'a été énormément demandé, alors je voudrais en organiser plusieurs dans l'année et surtout... pas uniquement dans les Pyrénées-Orientales ! Pourquoi pas se faire une virée à Toulouse ou Montpellier ? Tout en voyageant en train pour l'écologie ! Soyez attentifs.ves sur mon compte Instagram pour ne pas louper les dates.


12) Adapter un bon rythme de publication d'articles sur le blog


Avant les fêtes, pour publier tous mes partenariats à temps, j'avais adapté un rythme sur le blog qui me plaisait beaucoup. J'aimerai le continuer tant que je n'ai pas de travail, et par la suite en trouver un qui allie mon job et le blog (comme la programmation en amont, etc.). J'ai délaissé au départ mon site, ne savant pas quoi publier, mais vu que j'ai trouvé une super organisation avec une liste d'articles, alors plus d'excuses pour ne pas tenir un bon rythme !


13) Reprendre le yoga régulièrement


Comme lire, j'ai presque abandonné le yoga par manque de temps. Pourtant c'est le sport idéal pour tous mes maux, qu'ils soient physiques ou mentaux. D'autant plus que j'ai investi dans du super bon matos de yoga, alors pas de raison de procrastiner ! Je compte vraiment adapter mon emploi du temps pour laisser la place à la lecture et au yoga.


14) Mettre, encore et toujours, en avant des créatrices et créatrices !


Ça ne changerait pas grand chose, mais c'est une résolution qui me tient vraiment à cœur. Je veux vraiment tout miser sur les small business, boutiques locales et petit.e.s créateurs/trices ! Si vous êtes intéressé.e.s par une collaboration, n'hésitez pas à me contacter par mail et si votre travail correspond à mes attentes alors que je me ferai un plaisir de vous mettre en avant : contact@caprapyrenaica.com !


15) M'entourer uniquement de bonnes personnes


J'avoue, sortie comme ça de nulle part, ça fait très cliché. Mais récemment j'ai eu une mauvaise expérience amicale, et mine de rien cela marque psychologiquement (surtout en ayant des troubles). Alors cette année, je m'entoure uniquement de bonnes personnes : ma santé mentale en a vraiment besoin.

 

Suivez-moi sur les réseaux !


> Facebook : www.facebook.com/caprapyrenaica.blog


> Instagram : www.instagram.com/caprapyrenaica


> Twitter : https://twitter.com/capra_pyrenaica