CAP VERS LES BARONNIES PROVENÇALES

En clap de fin de mon séjour à arpenter 3 merveilleux secteurs pour mon métier de photographe animalier, direction les Baronnies Provençales pour observer les Vautours ! Une pure découverte et un énorme coup de cœur pour ce secteur de la Drôme provençale. Parée de jumelles, de mon appareil photo et de crème solaire : je vous emmène sur ce moment fabuleux à photographier et observer les géants des airs, mais pas que...


JOUR 1

Après avoir fait la route du Vercors en direction des Baronnies Provençales, nous avons trouvé un endroit près de la rivière pour pouvoir manger. Quoi de mieux que de profiter à nouveau de l'eau turquoise avec la chaleur provençale ? Petit rappel au chouette moment passé quelques heures avant, à Die, au bord de l'eau avec une bière (l'article sur le Vercors juste ici). Une fois le repas terminé, nous avons trouvé un endroit pour poser notre bon vieux Doblo aménagé avant le coucher du soleil pour pouvoir en profiter un maximum. Au début ça n'a pas été facile, la majorité des parkings étaient penchés.... mais on a pu trouver ! En plus, on a pu avoir une superbe vue sur les montagnes des Baronnies Provençales pour admirer le soleil se coucher et teinter le ciel d'une douce couleur rose. Vous vous doutez bien que face à un tel spectacle, j'ai évidemment profité pour faire une séance de.... yoga ! D'ailleurs pour celles et ceux qui me suivent, ça vous a beaucoup plu lorsque je vous l'avais partagé dans ma story de mon compte Instagram. C'était une très douce et agréable soirée, où les températures n'étaient ni trop élevées, ni trop basses...


JOUR 2

Après une bonne nuit de sommeil, un réveil plus que fabuleux devant cette vue splendide sur les montagnes Drômoises, la balade commence jusqu'au point d'observation. Rejoins par notre ami photographe, Matthieu Bobin, nous y sommes restés toute la matinée pour les observer décoller jusqu'à ce que les photos deviennent difficiles à cause de la lumière trop forte.


En attendant que nos amis à plumes puissent prendre les airs ascendants, j'observais la géologie incroyable de cet endroit. Au-delà d'être LE spot à Vautours du sud de la France c'est également un bijou géologique très étudié par les spécialistes. Puis même quand on n'y connaît rien, c'est tout simplement magnifique ces strates rocheuses dans la montagne !

De notre promontoire, on pouvait observer tout un tas de choses vues du ciel dont Rémuzat : c'est un charmant village typiquement drômois avec beaucoup d'air de Provence. Nous l'avons rejoint le midi pour manger... au bord de la rivière !


On a également fait une pause à une supérette pour acheter du pain local, où une charmante caissière a été ébahie devant mes ongles. Elle nous a raconté qu'elle allait se marier prochainement et qu'elle n'aurait jamais le temps de se faire faire les ongles. Une personne adorable...


De là-haut, on observait également la rivière turquoise tracer son chemin dans le relief. C'est vraiment magnifique lorsque l'on prend de la hauteur, tout semble différent et la vision n'est jamais la même. Au fond c'est très philosophique : prendre de la hauteur pour observer les choses différemment et en tirer que le positif !

Une fois que les airs ascendants furent suffisants, les Vautours fauves (Gyps fulvus) nous ont offert le plus beau des spectacles. Depuis le point d'observation, vous pouvez les admirer de très proche et surtout voir le détail vu d'en haut. On ne voit pas souvent les vautours d'aussi bien, ni de ce point de vue : la majorité du temps, ils nous montrent leur ventre.


Parfois, des individus nous frôlaient à seulement quelques mètres au-dessus de nos têtes ou juste en dessous de la falaise : c'est particulièrement impressionnant et magique... Pendant ces heures d'observation et de photographie, j'étais comme une enfant : totalement émerveillée, excitée et si heureuse de pouvoir les voir aussi bien.

Après avoir observé et photographié les Vautours pendant plusieurs heures, mangé et profité d'autres points dans les Baronnies Provençales (qui resteront secrets) petite découverte sur le chemin sur retour à Perpignan d'un charmant petit village nommé : Les Pilles ! Pas besoin de vous dire que c'est un gros coup de coeur, il n'y a qu'à en juger avec les photos. Ce village d'un ancien temps, montre le charme du patrimoine de la Drôme. C'est tout simplement un endroit sublime.


Les Pilles, c'est quoi ? C'est des ruelles typiques, des locaux chaleureux et accueillants, une église ancienne tout simplement magnifique, les gorges de l'Eygues et un village construit au bord de l'eau dominé par des rochers. Si vous passez dans le coin, je vous le recommande absolument ! C'est vraiment un endroit exceptionnel et je regrette de n'avoir pas eu plus de temps pour le visiter plus en détail. Une prochaine fois !

Sur le chemin du retour, nous avons également acheté des souvenirs de la Drôme provençale : du miel de lavande, des olives noires véritables de Nyons, deux senteurs Le Chatelard 1802 parfum Verveine et fleurs de Lavande & Lavandin ainsi qu'un petit savon végétal à l'huile d'olive du Moulin des Senteurs. Ces deux derniers étaient à gagner sur mon compte Instagram, comme cadeau souvenir de ce petit périple dans les Baronnies Provençales.

 

Suivez-moi sur les réseaux !


> Facebook : www.facebook.com/caprapyrenaica.blog


> Instagram : www.instagram.com/caprapyrenaica


> Twitter : https://twitter.com/capra_pyrenaica


> TikTok : www.tiktok.com/@caprapyrenaica


> YouTube : www.youtube.com/channel/UC72_4JL9nKEZbgyANQ80bDQ


Abonnez-vous à mon Patreon !


> www.patreon.com/caprapyrenaica